LES TRAVAUX RÉALISÉS DEPUIS 2001

Tout le monde au travail

Depuis 2001 les travaux se succèdent de façon régulière et sont réalisés parfois directement par les bénévoles, mais aussi en chantier d’insertion, chantier jeunes, ou par entreprise. Ainsi, les années passent et le château reprend vie.

Au jour d’aujourd’hui, le site est classé monument historique et attire chaque années de plus en plus en de visiteurs. Ci dessous, découvrez les détails de tous ces travaux entrepris par l’Association Renaissance du Château Pontus de Tyard depuis 15 ans.

Dans le château
  • Rez-de-chaussée , la salle de justice en 2001 était complètement détruite : absence de plafond (toiture visible) et sol défoncé (différences de niveau de 40cm) . Nous avons réalisé la construction d’un plafond à la française en chêne, d’un sol en tomettes ancienne et des enduits et peintures à la chaux façon XVIème siècle sur les murs. Un sol spécifique en pierre pour la mise en fonction de la cheminée a été réalisé ainsi que la restauration des fenêtres et la construction de portes.
  • Rez-de-chaussée salle à manger : le volume initial de la pièce a été restitué avec démolition de cloisons .Nous avons construit des douches et une petite cuisine dans la petite pièce attenante pour recevoir des chantiers jeunes. Cette pièce est la dernière qui reste à restaurer à ce jour
  • Rez-de-chaussée four à pain: une toiture provisoire en bac acier a été posée et un sol en dallage réalisé. Une cuisine fonctionnelle a été installée avec un plafond bois et le four à pain mis en fonction avec restauration de la façade et de la cheminée.
  • Rez-de-chaussée chapelle : Une porte en verre a été posée, la restauration est en cours
  • Etage salle de Bibliothèque : Ce nouveau volume a été entièrement reconstitué après réalisation du plafond à la française de l’étage inférieur sur lequel un plancher en chêne a été réalisé. Les murs ont été restaurés (enduits et peinture) avec patine pour mettre en valeur les couches picturales d’époque qui ont été conservées. Restauration des fenêtres et portes et création de sol en pierre pour la cheminée.
  • Etage chambre de Pontus de Tyard ainsi que le cabinet de toilette concomitant : Reconstitution complète du sol en tomettes anciennes avec renforcement des poutres supports (fibre de verre, résine et poutrelles métalliques). Restauration du plafond à la française dont la moitié avait disparu ! Remplacement des fenêtres et pose d’un sol en pierre dans la cheminée.
  • Dans la cave sous le château : l’espace de la cave a été restauré en reconstituant les voûtes existantes murées qui définissaient ainsi deux espaces distincts. Le sol a été restauré et les portes reconstruites.
  • La tour escalier XIIIème siècle a été entièrement restaurée avec intégration de tendeurs en fibre de verre, enduits façon XIIIème siècle.
  • L’escalier principal : est en cours de restauration, les murs ont été enduits.
Dans le corps de ferme
  • Les toitures : ont été entièrement restaurées y compris la charpente avec intégration de corbeaux , chainages et tendeurs pour éviter l’écartement des murs
  • Des toilettes aux normes handicapés ont été construites avec sol en dallage et plafond en voutains de briques enduites façon XIXème siècle.
  • Portes en bois massif : L’ensemble du corps de ferme a été équipé
  • Une scène de spectacle singulière a été construite dans la grange nord qui peut désormais accueillir plus d’une centaine de spectateurs. Une mezzanine a été réalisée à cet effet avec un escalier d’accès confortable
  • Cave sous cuvage : Le sol de la cave a été restauré, et un bar construit afin d’accueillir le public à l’occasion des manifestations. La porte d’entrée est en cours de remplacement
  • Une halle d’orientation et d’information : a été construite en remplacement d’un élément de corps de ferme qui avait disparu. Cette halle ouverte est équipée d’éléments d’information à destination du public
Dans l'environnement
  • Dans la haute cour : Un drainage a été réalisé au droit de l’ensemble des bâtiments pour éviter la stagnation d’eau (absence de chéneaux aux toitures)
  • Dans le jardin du colombier : Création d’un jardin poétique d’inspiration Renaissance avec mise en place d’éléments structurants tels qu’une pergola, un miroir fenêtre, des bancs de pierre un cadran solaire, un bassin, un escalier bois et une colonne en pierre. Treize panneaux sur supports métalliques présentent Pontus de Tyard sous toutes ses facettes L’échelle en bois du colombier a été restaurée.
  • Dans le clos de la garenne Jouxtant le château :
  • Une vigne conservatoire de cépages (10 ares) et de chardonnays (60 ares) a été plantée avec potelets indicateurs des différents cépages (50), elle est agrémentée par des rosiers. Un muret en pierre a été construit en limite du clos côté rue.
  • Un verger XVIème siècle avec les essences de cette époque a été planté, chaque arbre est identifié par un panneau spécifique qui détaille ses caractéristiques. Le cheminement dans le verger est facilité par la présence d’allées engazonnées. Les murets en pierre sèche constitutifs du clos ont été dégagés.
  • Dans la garenne (forêt de chênes et buis bicentenaires)
  • Un rando-croquis a été mis en place avec panneaux d’orientation et 4 tables d’initiation au dessin agrémentées de commentaires historiques.

Un sentier de promenade (sentier de la garenne) de 1km a été balisé, rythmé de clairières singulières et panorama sur le paysage environnant