Chargement Évènements

FESTIVAL DE MUSIQUE BISSY SOUS LES ETOILES

AALMA DILI

Aälma Dili : “l’âme des fous”, en gitan. Formé dans la banlieue est parisienne, ce groupe propose un répertoire fidèlement inspiré des balkans, des fêtes “svadba” et de la musique du monde avec facilité et bonne humeur. Composé de deux violons, d’une guitare et d’une contrebasse, le quatuor sait donner de la voix pour réveiller l’âme tzigane de tous les spectateurs. Leur univers nomade s’offre à vous et vous emporte dans un enivrant et excentrique bal balkanique. Aälma Dili invite à un voyage sur les sentiers méconnus de la culture tzigane et vous faire perdre tout repère, de la folie à la mélancolie.

Fort de leur succès la saison passée avec une tournée chargée et remarquée, avec des dates internationales majeures (Sziget Festival Budapest, Pannonica Festival PL, Ariano Festival IT..).  Après un Automne de pause bien mérité suite à plus de 60 dates sur le printemps et l’été 2019 (en France et à l’étranger), Aälma dili continue sur sa lancée . Revisité, avec des nouveautés, s’appuyant toujours sur son infatigable rythmique guitare Contrebasse qui permet aux 2 violons de s’élancer à la rencontre du puIls sont comme des musiciens sur l’estrade d’un saloon, avec leurs chemises country et leurs poses vintage ; les visages sont sérieux, le répertoire, pas du tout. Car, c’est vers l’est que se ruent ces quatre cow-boys intrépides de la banlieue parisienne, archets à toute berzingue et avec « l’âme des fous » (« aälma dili » en rom) que revendique leur combo de cordes balkaniques. La tonalité morriconienne est celle de l’album Pour une poignée de ­dinars, bande-son originale d’un western balkanique sauce spaghetti qu’ils portent avec l’énergie de tout un orchestre. Les violonistes descendent dans le public, le contrebassiste soulève son instrument dans les airs et le rythme, frénétique, ne ralentit que pour quelques trémolos facétieux. « J’ai du vague à l’âme », chantent-ils, gouailleurs, à la fin de leur rodéo endiablé. Au rappel, ils reprennent le roucoulant Mon amour, de Bob Azzam, et aussitôt leurs danses frénétiques repartent de plus belle.

Line Up :  Emilio Castiello / violon, mandoline, chant, choeurs – Abel Chafai / contrebasse, chant, choeurs – Clément Oury / violon, baglama, choeurs – Benoit Vincent / guitares, choeurs

PRIX DES PLACES :

plein tarif : 15€

tarif réduit : 12€ (adhérents asso, demandeurs d’emploi, étudiants, jeunes de 12 à 18 ans)

gratuit pour les moins de 12 ans

BUFFET-BUVETTE

Achat possible et conseillé des billets sur Hello asso :

https://www.helloasso.com/associations/association-renaissance-du-chateau-pontus-de-tyard-de-bissy-sur-fley/evenements/billeterie-en-ligne

 

 

 

 

Date

juillet 10

Horaires

21 h 00 min - 23 h 00 min

Partager cet événement

S'inscrire à cet événement